Combien de temps dure une hernie discale ?

Les dangers du lahochi : exploration des risques

La pratique du Lahochi, une méthode de guérison par l'énergie vitale souvent comparée au Reiki, fait beaucoup parler d'elle ces dernières années. Bien que...

Grains de fordyce : Gravité et Traitements possibles

Les grains de Fordyce sont des petites protubérances inoffensives qui apparaissent sur diverse parties du corps. Bien qu'ils soient inoffensifs, beaucoup cherchent à s'en...

L’impact des additifs alimentaires sur notre santé : ce que vous devez savoir pour faire des choix éclairés

Le monde de l'alimentation est souvent complexe et difficile à naviguer, surtout lorsqu'il s'agit d'additifs alimentaires. Ces substances ajoutées aux aliments lors de leur...

Comment se déroule une séance type avec un psychopraticien ?

Lorsque l'on décide de consulter un psychopraticien, il est tout à fait normal de se poser des questions sur le déroulement d'une séance type....

4 conseils pour choisir les produits à base de CBD

La cote des produits à base de CBD (cannabidiol) a drastiquement grimpé ces dernières années. Si cette popularité s’explique par leurs bienfaits sur la...

Les douleurs au dos peuvent se révéler handicapantes. Parmi les différentes pathologies qui provoquent ces douleurs, la hernie discale est l’une des plus récurrentes. À la souffrance physique des personnes qui sont atteintes par ce mal, s’ajoute une détresse psychologique.

La durée d’une hernie discale dépend de plusieurs facteurs : crise, suite à une opération, cas de récidive. Elle peut varier de 3 semaines à 3 mois. Il est recommandé aux personnes qui souffrent de demeurer actives pour ne pas aggraver la situation.

Une hernie discale : causes, symptômes, traitements

Dans le jargon médical, une hernie discale est définie comme une protubérance se trouvant à l’intérieur même de la colonne vertébrale.

Elle est directement liée à la rupture de l’annulus. L’annulus est le nom qui est donné à la membrane qui se trouve tout autour du noyau du disque.

Les disques de la colonne vertébrale sont composés d’une partie liquide. Celle-ci se trouve au centre et est entourée d’une structure fibreuse. Le centre liquide ne représente qu’une infime partie du disque. La structure fibreuse, appelée annulus fibrosus, est dominante.

Il peut arriver que cette structure se disloque provoquant un écoulement du liquide : on parle d’une hernie discale.

La protubérance provoquée par la rupture de la structure fibreuse peut varier en taille d’un individu à un autre.

Les causes d’une hernie discale

Plusieurs situations peuvent conduire à une hernie discale. La vieillesse ou des maladies sont parmi les causes les plus courantes.

Avec l’âge, les disques de la colonne vertébrale perdent en hauteur. Ce phénomène entraîne un rapprochement entre les différentes vertèbres de la colonne.

Le passage des différents nerfs à travers la colonne vertébrale devient plus difficile. Les disques ne sont plus capables de supporter les différents chocs.

Le moindre geste déplacé dans le cadre d’un exercice physique peut entraîner une hernie discale.

À part l’usure naturelle ou celle due à une maladie, l’adoption régulière d’une mauvaise posture ou des mouvements brusques peuvent affaiblir les disques. Ceux-ci vont finir par se disloquer.

Les symptômes d’une hernie discale

Une hernie discale peut être asymptomatique ou ne provoquer que de faible douleur. Lorsque la taille de protubérance est minime ou lorsqu’elle est localisée dans un endroit qui n’est pas sensible, l’individu ne presque rien.

Les hernies discales sont à l’origine d’intenses douleurs. Ces douleurs ne sont pas localisées dans le dos contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes.

Une hernie discale se distingue de la lombalgie qui est une pathologie touchant principalement le dos.

Les symptômes les plus courants d’une hernie discale sont les douleurs dans les membres inférieurs :

  • Fesses ;
  • Cuisses ;
  • Mollets.

Une hernie discale entraîne une raideur du dos. Cette raideur empêche les individus d’effectuer les mouvements qu’ils veulent.

Les douleurs ressenties dans les membres inférieurs peuvent prendre la forme des décharges électriques ou des fourmillements désagréables. Ces douleurs sont particulièrement difficiles à soigner.

Les traitements d’une hernie discale

hernie discale traitement

Lorsqu’une crise aiguë d’une hernie discale survient, il est recommandé au malade de s’accorder une ou deux journées de repos complet. Pendant ces 24 ou 48 heures, il ne doit pas accomplir de mouvements brusques.

En règle générale, passé ce délai, la douleur diminue considérablement. Cette période de repos ne peut pas conduire à une guérison totale. Avec une hernie discale, il faut apprendre à être patient.

La période de repos ne doit pas être étendue à 72 heures ou au-delà. Une période de repos prolongé provoque des résultats contraires et aggrave les douleurs. Votre dos a besoin que votre corps bouge pour corriger la hernie discale.

Pour aider les personnes qui souffrent de ce mal, les médecins prescrivent trois types de médicaments :

  • Antalgiques : il peut s’agir de produits à base de paracétamol ou d’ibuprofène ;
  • Anti-inflammatoires : il peut s’agir de comprimé ou de produits à appliquer de façon topique ;
  • Décontractants musculaires : cette catégorie de médicaments permet aussi de soulager les douleurs.

Sur 6 cas sur 10, les personnes atteintes d’une hernie discale guérissent avec l’aide des médicaments au bout de deux ou trois semaines. Au bout de 6 à 8 semaines, plus de 90 % des personnes souffrant d’une hernie discale sont soulagés.

Dans 10 % de cas, les douleurs persistent malgré la prise des médicaments et le respect des recommandations des médecins.

Dans ces situations, les médecins prescrivent un traitement par infiltration de corticoïdes à proximité de la racine nerveuse qui est comprimée. Si malgré tout la douleur ne veut pas disparaître, il faut passer effectuer une opération.

Durée moyenne d’une hernie discale

Hernie discale : durée de la douleur lors d’une crise

La douleur peut durer 1 à 2 jours lors d’une crise aiguë provoquée par une hernie discale. Il faut s’activer après 2 jours de repos pour ne pas fragiliser le dos et éviter d’augmenter la douleur.

L’utilisation d’une ceinture lombaire, ou lombostat, peut être prescrite par le professionnel de santé.

La durée de la douleur à la suite d’une opération

L’opération d’une hernie discale ne conduit pas à un enlèvement du disque intervertébral qui pose un problème contrairement à une idée répandue. Ce que fait le chirurgien consiste à enlever la protubérance qui exerce une compression sur les nerfs.

Dans 9 cas sur 10, les patients qui ont subi l’opération constatent une nette diminution de la douleur. Le disque demeure défectueux.

Comme le disque ne peut plus jouer son rôle d’amortisseur, il faut compter entre 4 et 5 semaines dans le meilleur des cas pour une disparition complète des douleurs.

Dans certains cas, une hernie discale persiste jusqu’à trois mois après l’opération. La prise des médicaments antalgiques et anti-inflammatoires aide le patient à supporter cette période.

Durée d’une hernie discale en cas de récidive

Si malgré le fait d’avoir pris toutes les précautions, la hernie discale vous affecte à nouveau, vous ne devez pas baisser les bras. Il faut consulter votre médecin traitant, il vous prescrira des médicaments qui peuvent vous soulager après analyse.

La durée d’une hernie discale en cas de récidive peut être plus courte ou plus longue. Vous devez compter entre 4 semaines et 6 mois pour retrouver votre forme d’antan.

Ces genres de récidives nécessitent une intervention chirurgicale dans la majorité des cas. Il est nécessaire de vous adresser à un chirurgien spécialisé dans la chirurgie endoscopique du rachis en cas de fortes douleurs.

Ce genre de spécialiste possède une connaissance approfondie du dos du corps humain. Il est le mieux placé pour vous proposer des solutions pérennes. Le chirurgien vous dira exactement de quoi vous avez besoin après avoir analysé votre cas.

La récidive d’une hernie discale : comment l’éviter ?

durée hernie discale

Après avoir souffert pour se débarrasser d’une hernie discale, celle-ci peut refaire surface à nouveau. Si la récidive n’est pas mortelle, elle est aussi douloureuse.

Il faut limiter le risque de récidive. Rassurez-vous, on ne vous demandera pas de rester immobile et inactif.

Les mouvements et les exercices physiques quotidiens sont efficaces pour empêcher une hernie discale. Vous devez veiller à ne pas effectuer des mouvements brusques.

Il faut éviter le tabac après une hernie discale. Des dizaines d’études ont établi une corrélation entre le fait de fumer et la récidive d’une hernie discale. Vous devez faire l’effort d’arrêter totalement la consommation de cigarette.

La rééducation postopératoire est cruciale pour empêcher les cas de récidive même si cela peut être pénible. Vous ne devez pas rater les différentes séances.

Sujets chauds

Lumière pulsée Babyliss Homelight un épilateur laser efficace

L'épilation à la lumière pulsée Babyliss Homelight de Paris est une solution à vos problèmes d'épilation. Le résultat est similaire au travail des professionnels...

L’impact d’un habitat sain sur la santé mentale

Le logement est un aspect essentiel de notre vie quotidienne. Un habitat adapté et confortable peut avoir des effets positifs considérables sur notre bien-être...

Stase stercorale : explication et traitement possible

La stase stercorale est un terme médical utilisé pour décrire une constipation. Pour être exact, il s’agit d’une stagnation des selles au niveau du...

Les appareils antirides sont-ils efficaces ? Avis dermatologue

À partir de 30 ans, les cellules de la peau prennent du temps pour se régénérer. Cela cause un vieillissement de la peau et...

Quel est le prix des extensions de cils ?

Pour avoir de beaux cils, fléchis, longs ou foncés, l'extension de cils est un nouveau concept qui a apporté beaucoup de changements dans la...

4 conseils pour choisir les produits à base de CBD

La cote des produits à base de CBD (cannabidiol) a drastiquement grimpé ces dernières années. Si cette popularité s’explique par leurs bienfaits sur la...

Derma Wand : quels sont les effets secondaires et dangers ?

Dans l’univers du cosmétique, il existe des produits de beauté et des appareils de beauté. Ces derniers sont commercialisés par de nombreuses marques qui...

Grossesse : la sauce soja est-elle autorisée pour une femme enceinte ?

La question de la consommation ou non du soja pendant la grossesse peut semer la peur chez certaines femmes. Ainsi, il est important de...

Lèvres qui brûlent et piquent, pourquoi et comment faire ?

Les lèvres constituent une zone de contact fortement sollicitée. Elles entrent en contact avec de nombreux éléments (cosmétiques, aliments, médicaments…), ce qui rend les...

Comment se déroule une séance type avec un psychopraticien ?

Lorsque l'on décide de consulter un psychopraticien, il est tout à fait normal de se poser des questions sur le déroulement d'une séance type....

Articles récents

Les dangers du lahochi : exploration des risques

La pratique du Lahochi, une méthode de guérison par l'énergie vitale souvent comparée au Reiki, fait beaucoup parler d'elle ces dernières années. Bien que...

Grains de fordyce : Gravité et Traitements possibles

Les grains de Fordyce sont des petites protubérances inoffensives qui apparaissent sur diverse parties du corps. Bien qu'ils soient inoffensifs, beaucoup cherchent à s'en...

L’impact des additifs alimentaires sur notre santé : ce que vous devez savoir pour faire des choix éclairés

Le monde de l'alimentation est souvent complexe et difficile à naviguer, surtout lorsqu'il s'agit d'additifs alimentaires. Ces substances ajoutées aux aliments lors de leur...

Comment se déroule une séance type avec un psychopraticien ?

Lorsque l'on décide de consulter un psychopraticien, il est tout à fait normal de se poser des questions sur le déroulement d'une séance type....

4 conseils pour choisir les produits à base de CBD

La cote des produits à base de CBD (cannabidiol) a drastiquement grimpé ces dernières années. Si cette popularité s’explique par leurs bienfaits sur la...

L’impact d’un habitat sain sur la santé mentale

Le logement est un aspect essentiel de notre vie quotidienne. Un habitat adapté et confortable peut avoir des effets positifs considérables sur notre bien-être...