Comment se déroule une séance type avec un psychopraticien ?

L’impact des additifs alimentaires sur notre santé : ce que vous devez savoir pour faire des choix éclairés

Le monde de l'alimentation est souvent complexe et difficile à naviguer, surtout lorsqu'il s'agit d'additifs alimentaires. Ces substances ajoutées aux aliments lors de leur...

Comment se déroule une séance type avec un psychopraticien ?

Lorsque l'on décide de consulter un psychopraticien, il est tout à fait normal de se poser des questions sur le déroulement d'une séance type....

4 conseils pour choisir les produits à base de CBD

La cote des produits à base de CBD (cannabidiol) a drastiquement grimpé ces dernières années. Si cette popularité s’explique par leurs bienfaits sur la...

L’impact d’un habitat sain sur la santé mentale

Le logement est un aspect essentiel de notre vie quotidienne. Un habitat adapté et confortable peut avoir des effets positifs considérables sur notre bien-être...

Dpc pharmacien santé académie : la formation des professionnels de soins

Pour renforcer les compétences des professionnels de la santé, la formation DPC leur est dédiée. Cette formation leur permet de renforcer leur compétence et...

Lorsque l’on décide de consulter un psychopraticien, il est tout à fait normal de se poser des questions sur le déroulement d’une séance type. Nous allons vous éclairer sur les différentes étapes et méthodes utilisées par ces professionnels de la psychothérapie. Vous apprendrez ainsi comment une consultation chez un psy peut aider à apaiser vos angoisses et votre anxiété.

Première étape : L’accueil et l’établissement d’un climat de confiance

D’abord, parlons du cadre. Une séance type se déroule généralement dans un espace conçu pour être accueillant et sécurisant. Ceci est essentiel, car c’est en vous sentant en sécurité que vous pourrez vous livrer librement à votre thérapeute. Il se présente généralement, puis vous invite à vous asseoir dans un fauteuil confortable pour vous mettre à l’aise.

Cette phase d’introduction peut également être l’occasion de :

  • Vous informer sur les modalités de la thérapie (durée, fréquence des séances, tarifs).
  • Clarifier votre demande et identifier les motifs de votre venue (angoisse, troubles relationnels, mal-être).
  • Découvrir pourquoi consulter un psychopraticien serait bénéfique pour vous.

Le choix d’un psychopraticien est une étape cruciale, un peu comme trouver la bonne clé pour ouvrir une porte qui mène vers un chemin personnel. La relation thérapeutique repose beaucoup sur la confiance et le sentiment de sécurité. C’est pourquoi il est essentiel de trouver quelqu’un avec qui vous vous sentez en harmonie.

Deuxième étape : L’anamnèse ou l’examen approfondi de la situation

Lors des premières séances, le psychopraticien s’intéresse de près à votre histoire personnelle et à votre parcours de vie. Il peut vous poser diverses questions sur les éléments suivants :

  • Votre famille d’origine (parents, fratrie).
  • Les événements marquants de votre vie (deuils, séparations, maladies).
  • Vos relations amicales, amoureuses et professionnelles.
  • Vos antécédents médicaux et psychologiques éventuels.

Cette phase exploratoire est un peu comme assembler un puzzle. Ensemble, vous et le psychopraticien prenez le temps de placer chaque pièce – vos expériences, pensées, émotions – pour comprendre l’image globale de votre situation actuelle. C’est un travail minutieux qui nécessite du temps et de la patience..

Troisième étape : La définition du plan thérapeutique et l’établissement d’objectifs

Une fois que le psychopraticien a dressé un panorama complet de votre situation, il élabore un plan thérapeutique adapté à vos besoins. Celui-ci peut comporter plusieurs axes de travail :

  1. La compréhension et la gestion des émotions (angoisses, anxiété, tristesse).
  2. Le traitement des difficultés relationnelles et des conflits intérieurs.
  3. L’exploration des schémas de pensée et des croyances limitantes.
  4. Le développement de compétences et ressources pour mieux faire face aux problèmes du quotidien.

L’établissement d’objectifs concrets est un peu comme tracer une carte pour un voyage. Ces objectifs vous donnent une direction claire et mesurable, tout en vous permettant de rester ancré dans un processus de changement tangible et progressif.

Le psychopraticien, dans ce rôle, agit comme un guide. Il vous aide à formuler des buts qui sont à la fois réalistes et en accord avec vos aspirations personnelles. Ces objectifs peuvent varier grandement d’une personne à l’autre, allant de la gestion de l’anxiété à l’amélioration des relations interpersonnelles, ou même à la découverte de soi.

Quatrième étape : Le travail psychothérapeutique en lui-même

Le cœur de la consultation chez un psychopraticien, comme Noémie Pons par exemple, consiste à explorer vos pensées, émotions et comportements dans un cadre bienveillant et sans jugement. Différentes méthodes peuvent être employées selon l’orientation du praticien et les besoins spécifiques du patient :

  • L’expression libre et spontanée de vos préoccupations et ressentis.
  • Les techniques de relaxation et de gestion du stress (respiration, méditation, visualisation).
  • Les mises en situation et jeux de rôle pour explorer de nouvelles façons d’interagir avec les autres.
  • Les exercices de prise de conscience et de modification des schémas cognitifs négatifs (identification des pensées automatiques, restructuration cognitive).

Durant les séances de psychothérapie, le psychopraticien est à l’écoute de vos émotions et de votre ressenti. Il intervient pour vous aider à mettre du sens sur ce que vous vivez et à trouver des solutions concrètes face aux difficultés rencontrées.

Cinquième étape : Le bilan régulier de la thérapie

Au cours des séances, il est essentiel d’évaluer régulièrement les avancées réalisées grâce à la psychothérapie. Pour cela, le psychopraticien peut :

  • Vous questionner sur les changements observés dans votre vie quotidienne (réduction des angoisses, amélioration de la communication, etc.).
  • Faire le point avec vous sur l’évolution de vos objectifs initiaux et les ajuster si besoin.
  • Proposer des exercices concrets à réaliser entre les séances pour renforcer les acquis de la thérapie.

Tout au long de cette démarche, il est important de rester transparent avec son thérapeute et de lui signaler tout inconfort ou difficulté rencontrée durant la thérapie.

Sujets chauds

Bodybuilding naturel : comment s’entraîner, les fédérations…

Connaissez-vous le Bodybuilding naturel ? Il s’agit d’un contre-mouvement au bodybuilding conventionnel qui bannit l’utilisation de stéroïdes. Elle vous apporte discipline et concentration. Pour s'entraîner, vous...

Lyon : Découvrez les meilleurs tatoueurs de la ville

Pour obtenir un tatouage, il faut d’abord une idée et un tatoueur. C’est à croire que c’est simple, mais il n’en est pas le...

L’impact des additifs alimentaires sur notre santé : ce que vous devez savoir pour faire des choix éclairés

Le monde de l'alimentation est souvent complexe et difficile à naviguer, surtout lorsqu'il s'agit d'additifs alimentaires. Ces substances ajoutées aux aliments lors de leur...

Le cardioboxing, qu’est-ce que c’est et exemple d’exercice

Le cardioboxing est un entraînement qui fait fureur ces derniers temps. Bon nombre de personnes s’y adonnent pour peaufiner leur forme physique. C’est également...

Douleur derrière le genou, quelles sont les causes possibles ?

S’il y a bien une chose que tout le monde craint, ce sont les douleurs qui peuvent apparaître à différents endroits du corps. Ces...

Femme enceinte : peut-on manger de la mousse de canard?

L’alimentation de la femme enceinte doit faire objet d’un contrôle régulier. Nonobstant ses envies en période de grossesse, elle doit toutefois faire beaucoup de...

Sérum Luminesce : un sérum de rajeunissement cellulaire efficace ?

Le sérum Luminesce est un sérum de rajeunissement cellulaire anti-âge destiné à faire ressortir l'éclat lumineux naturel de la peau. Il atténue également les...

Fille ou garçon, les signes qui ne trompent pas

La future maman et l’heureux papa veulent à tout prix connaître le sexe de l’enfant qui va naître. Bien que l’échographie soit la méthode...

Les remèdes de grand-mère pour soigner la cruralgie

La cruralgie est une maladie qui touche une partie sensible de vos nerfs, plus précisément le nerf crural. Ce mal nerveux survient chez les...

Col postérieur : comprendre le processus de dilatation

La dilatation du col postérieure est une étape charnière pour la venue au monde du bébé. Au cours de ce processus, le col subit...

Articles récents

L’impact des additifs alimentaires sur notre santé : ce que vous devez savoir pour faire des choix éclairés

Le monde de l'alimentation est souvent complexe et difficile à naviguer, surtout lorsqu'il s'agit d'additifs alimentaires. Ces substances ajoutées aux aliments lors de leur...

Comment se déroule une séance type avec un psychopraticien ?

Lorsque l'on décide de consulter un psychopraticien, il est tout à fait normal de se poser des questions sur le déroulement d'une séance type....

4 conseils pour choisir les produits à base de CBD

La cote des produits à base de CBD (cannabidiol) a drastiquement grimpé ces dernières années. Si cette popularité s’explique par leurs bienfaits sur la...

L’impact d’un habitat sain sur la santé mentale

Le logement est un aspect essentiel de notre vie quotidienne. Un habitat adapté et confortable peut avoir des effets positifs considérables sur notre bien-être...

Dpc pharmacien santé académie : la formation des professionnels de soins

Pour renforcer les compétences des professionnels de la santé, la formation DPC leur est dédiée. Cette formation leur permet de renforcer leur compétence et...

En apprendre plus à propos de la formation NGAP Santé Académie

La NGAP est l’abréviation de Nomenclature Générale des Actes Professionnels. C’est une formation qui permet aux infirmiers libéraux de maîtriser la nomenclature générale des...